Étiquettes

, ,

L’importance de rechercher les registres matricules

Comme tout généalogiste, lorsque vous avez un ascendant né après 1847, outre les actes le concernant, réflexe vous cherchez à obtenir son registre matricule.

Qu’est-ce qu’un registre matricule ?

Le registre matricule mis en service depuis 1867 est un élément clé du parcours de votre ancêtre. On y découvre une multitude de renseignements et certains pourront parfois nous aider à débloquer une situation.

Outre son état civil, on y trouve une description physique de la personne, son degré d’instruction, ses adresses successives, les différents corps d’armée auxquels il a appartenu, s’il a été exempté vous en connaîtrez la raison, et bien sûr vous aurez son parcours militaire et parfois (notamment en temps de guerre sa date et lieu de décès, la raison).

Comment obtenir un registre matricule ?

La première chose à savoir est à quelle classe appartient-il ? Si la question peut sembler difficile pour des néophytes, c’est en fait très simple, il suffit d’ajouter 20 ans à l’année de naissance (attention certains ont devancé les appels, donc ne pas hésiter à vérifier, éventuellement, sur 3/4 ans avant et 3/4 ans après).

Maintenant il faut connaître son bureau de recrutement. Ce dernier dépend toujours de sa ville de résidence à l’âge de 20 ans et non pas de son lieu de naissance. Ce qui peut être plus compliqué pour des personnes qui ont beaucoup bougé. Vous pouvez ensuite retrouver le bureau de recrutement auquel il était rattaché ici.

Suite au commentaire laissé par une généalogiste, je souhaiterai apporter une modification. En effet, il semblerait qu’il arrive que des registres matricules soient visibles au bureau de recrutement dont dépendait leur lieu de naissance alors qu’ils n’y vivaient plus. Une vérification sur les deux bureaux peut donc s’avérer nécessaire.

Les registres matricules sont disponibles en ligne sur certaines archives départementales, sinon en salle de lecture. Vous retrouvez sa fiche matricule après avoir consulté les tables alphabétiques.

Registre matricule ou casier judiciaire ?

RM CORENTIN ROUDAUT

 

RM CR 2

Au cours de mes recherches, je cherchais le registre matricule d’un arrière-grand-père, ces derniers ont été mis en ligne vers le début de l’année. Vous vous en doutez, à peine mis en ligne, à peine consultés, et me voilà à la recherche de ce document.

Quelle ne fut pas ma surprise, une fois trouvé, d’y lire, outre les renseignements classiques, des informations qui tenaient plus d’un casier judiciaire que d’un parcours militaire…

Je vous raconterai la vie (probablement restée cachée pour ses plus proches descendants) de cet arrière grand-père qui ressemblait à un « Tonton-flingueur » (sans arme) de la fin du XIXème siècle et du début du XXème.

Si comme moi, vous avez un ancêtre ayant été emprisonné, vous pourrez obtenir les jugements dans la série U des archives départementales. Les journaux de l’époque, s’ils sont disponibles, peuvent être une source d’informations complémentaires.